Résumé (suite)
Les laboratoires vétérinaires ont à l’égard de leur personnel et de la société tout entière la responsabilité majeure de garantir la sécurité et la sûreté de la manipulation des microorganismes pathogènes. En plus d’infecter les animaux, nombre des microorganismes analysés dans les laboratoires vétérinaires ont également un potentiel zoonotique. Les auteurs examinent les aspects essentiels de la biosécurité et de la biosûreté au laboratoire.