Résumé (suite)
Par exemple, les décideurs politiques devraient évaluer les avantages induits par une réglementation basée sur un accroissement des certitudes épidémiologiques, par rapport aux coûts supportés par les producteurs et les ménages se conformant à cette réglementation. La répartition des coûts et des bénéfices entre les agences gouvernementales et les individus privés peut avoir d’importantes répercussions sur l’efficacité économique et l’équité d’une politique sanitaire, indépendamment de leur amplitude totale.